UNIVERSITE INTERNATIONALE POUR LA PAIX

« Nos différences un force pour la paix et la contribution dans la bonne gouvernance ».

La non-violence est une voix de sortie pour l’ensemble des crises sécuritaires et les agitations qui sont en train de s’observer aujourd’hui sur la surface de la planète terre. D’une part des individus qui réclament la bonne gouvernance et de l’autre des jeunes manipuler et instrumentaliser qui se jette dans un jeu pervers sans intérêt positif au peuple.

Si aujourd’hui les familles peuvent être doté de moyens ou de stratégies pour apprendre à leurs enfants, dès les bas âges, la valeur de la vie ou soit l’importance de la paix, l’amour réciproque, d’ici 20 ans nous pouvons observer un changement positif s’opéré et ceci peut éradiquer progressivement les tensions armés qui sont en train de faire baigner la planète terre dans un chao de sang. Et pour ceux-là qui n’ont pas de famille, ceux qui n’ont pas eu la chance d’aller à l’école, les SDF, …et les autres vulnérables: que le système politique mondial trouve vite une solution dans le cadre de la bonne gouvernance en organisant une stratégie de prise en charge et de suivi de la jeunesse afin d’éviter le pire. Faites bien attention ! Le nombre est entrain de croitre du jour au lendemain. Toutefois n’oublions pas les efforts que les nations unies et en train de mettre en œuvres par la nouvelle stratégie d’appui à la jeunesse.

L’autre aspect qu’il faut prendre en compte est le problème socioéconomique qui joue un rôle capital dans l’apparition de ces groupes armés voir aller même jusqu’au terrorisme, car d’une part ce sont des jeunes sans emploi qui sont en train de se joindre à des tels mouvements sanguinaires. Certes que c’est une mauvaise décision et je pense que ça n’est pas une façon correcte d’agir face au chômage car la possibilité de créer des petites activités génératrices de revenu reste ouvert à tous.

A Lubumbashi, les jeunes vont déjà vers une piste de solution face à ce problème qui nécessite d’être traités à partir de la racine. C’est ainsi qu’a eu lieu du 20 au 23 avril 2015 l’université internationale de paix dans la province du Katanga en République Démocratique du Congo. Ce cadre de travail a été mis en place par le Mouvement des jeunes pour la dignité et le développement « MJDD en sigle » en collaboration avec la MONUSCO et d’autres organisations dont A FUTURE FOR ALL du Sud Kivu. Sous le thème : « nos différences une force pour bâtir la paix et la bonne gouvernance ». Les assises, mis appart la représentation des organisations en provenance des autres provinces de la RDC : citons par exemple A FUTURE FOR ALL « F4A en sigle » du Sud Kivu, HOPE LAND CONGO, le Réseau des Jeunes pour le développement Africain NAYD ; elles ont connu aussi la participation des jeunes en provenance des autres pays Africains afin de partager avec leurs confrères congolais sur la façon dont la jeunesse doit s’impliquer dans l’auto prise en charge.

En conclusion les participants ont formulé quelques recommandations lesquels vont guider les leaders dans l’exécution d’un programme de conscientisation à savoir :

– que les jeunes doivent être des moteurs pour le changement de mentalité et la lutte contre la corruption.

– que les jeunes doivent organiser des campagnes de sensibilisations pour la promotion de l’éducation civique qui est le pilier du développement social.

– que la jeunesse ne s’implique pas dans les luttes armés mais qu’ils donnent les idées et les recommandations pour renforcer les stratégies du gouvernement.

– que les jeunes soient impliqués dans les organes de prise de décisions.

Par Alex MUSENGA

Secrétaire exécutif à A FUTURE FOR ALL et Représentant de la province du Sud-Kivu à l’université internationale de paix.

Et André Moliro

Coordonnateur Pays NAYD et coordonnateur de HOPE LAND CONGO

Global Youth Ambassadeurs / A World At School

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

PROJET CLENA EN République Démocratique Congo

photo taty CLENAIl y a deux ans passés JVE-RDC accéda à un financement pour l’exécution d’un projet axé sur les énergies renouvelables, dénommé Clean Energy for Africa.            Ce projet, qui du reste tire sa motivation de la situation alarmante observée à l’échelle mondiale,  et pour la quelle la République Démocratique du Congo n’est pas en reste ; il s’agit bien entendu du faible taux de desserte en électricité,  évalué jusque là à 9% sur l’ensemble du territoire national, dont 1% seulement en milieu rural.

Faisant ainsi sienne la recommandation du Secrétaire Général des Nations-Unies, qui non seulement avait déclaré l’année 2012 comme étant l’année de l’énergie propre et durable, il avait recommandé aux Etats d’améliorer l’accès à l’énergie pour tous; l’organisation s’investit à travers les activités de renforcement des capacités, de formation, de mise en oeuvre des stratégies de diffusion des solutions durables de production et de consommation de l’énergie, orientées vers la satisfaction des communautés locales. il faut noter aussi que le projet vise à appeler les décideurs et les partenaires financiers de la RDC à une intensification des financements pour la promotion des énergies renouvelables, ainsi que l’implication des communautés dans les débats publics en rapport avec l’énergie-climat, et le processus de prise de décisions tant sur le plan local que national.

les differents équipements pouvant servir à production d’une énergie Hors réseau

les differents équipements pouvant servir à production d’une énergie Hors réseau

Après 3 ans, l’organisation est heureuse de constater que les discours autour de l’économie de l’énergie ou efficacité énergétique s’intensifie sur la place publique, certaines communautés s’emploient déjà dans l’utilisation des foyers améliores; JVE-RDC a initié un programme pilote d’enseignement sur les énergies-climat dans deux écoles; les populations rurales s’investissent à produire leur propre énergie (Solaire) grâce aux panneaux solaires et les formations qui sont organisées ; etc..

Un Four solaire en experimentation

Un Four solaire en experimentation

Pour tout savoir sur ce projet, contactez le Bureau exécutif.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

#NousVousGuidons, un exemple à suivre

photo de souvenir du mobilisation climatique

photo de souvenir du mobilisation climatique

A l’occasion du sommet du Sommet des Nations Unies sur le Climat à New York le 21 Septembre, plusieurs ONG environnementales Africaines ont lancé la campagne Nous Vous Guidons pour demander aux dirigeants d’exiger des comptes aux pays riches qui sont à l’ origine du changement climatique et d’intensifier la lutte contre les combustibles fossiles en RDC. L’Afrique du Sud, la Jordanie, l’Égypte, la RDC, le Ghana, le Kenya, le Burundi et le Nigéria organisent des manifestations dans le cadre de la Mobilisation Populaire massive pour le Climat. Cette campagne qui constitue une initiative continentale à la veille du sommet de ce mois-ci, comprendra un appel à la prise de consciences à la problématique du développement des combustibles fossiles en RDC. C’est une campagne de mobilisation et de plaidoyer qui se mènera essentiellement sur les médias traditionnels et réseaux sociaux avant de culminer avec un rassemblement des acteurs climatiques. A Kinshasa, une marche populaire avec les cyclistes et les rollers a marqué le soutien à cette mobilisation. Voilà une action à soutenir nous a laissé entendre un internaute qui commentait l’événement sur le réseau social facebook.

Une action, pas des mots

2014-09-20 16.59.10

Au moment du lancement de la campagne #NousVousGuidons, à Kinshasa, André Moliro de l’équipe Congo Power Shift a déclaré: « L’heure est à l’action, pas des mots. L’Afrique sera la plus durement touchée par le changement climatique et nous voyons déjà les effets avec plus de sécheresses, d’inondations et plus de phénomènes météo extrêmes un peu partout. Grâce à la campagne #NousVousGuidons, nous nous réunissons en solidarité avec les gens à travers le continent : de l’Égypte au Nigeria en passant par l’Afrique du Sud, le Kenya et le Ghana pour montrer à nos présidents comment lutter contre le changement climatique. »

Les militants climatiques d’Afrique du Sud, de la République démocratique du Congo, du Kenya, du Nigéria, du Ghana ,du Burundi, d’Égypte et de la Jordanie se préparent à organiser des marches, concerts acoustiques, des rassemblements à vélo et des événements avec les communautés touchées par les impacts du changement climatique à la veille du sommet, mettant une pression massive sur les dirigeants à faire de réels progrès dans les discussions.

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

CAMPAGNE #Nous Vous Guidons

Un week-end pour changer l’histoire

En septembre, les dirigeant(e)s du monde entier se rassembleront à New-York pour un sommet historique sur le climat. Alors que notre futur est compromis, nous utiliserons ce weekend pour changer le cours de l’histoire.

Une mobilisation sans précédent pour le climat, – par sa taille, sa beauté et son impact – aura lieu à New York.

Cet événement aura lieu non seulement à New York mais aussi dans tous les Etats-Unis. Des Chefs  d’Etat du monde entier seront présents et attireront l’attention des médias.

#‎NousVousGuidons‬ est une chance pour chaque citoyen de montrer à nos dirigeants le moyen de lutter contre le changement climatique en élevant nos voix. Commencez par signer cette pétition

#‎NousVousGuidons‬ est une chance pour chaque citoyen de montrer à nos dirigeants le moyen de lutter contre le changement climatique en élevant nos voix. Commencez par signer cette pétition

Notre exigence est: « Assez de parole, place à l’action, agissez maintenant pour créer un monde où l’économie fonctionne pour les citoyen(ne) s et la planète maintenant».  En bref, nous voulons un monde protégé des ravages du changement climatique.Nous savons qu’il n’y aura pas d’événement ou de sommet  unique pour ‘résoudre’ le changement climatique, et ce moment ne sera même pas focalisé sur ‘ce’ sommet. Nous voulons que ce moment soit focalisé sur nous – les personnes qui luttent dans leur région, pour s’organiser, pour monter en puissance, confronter le pouvoir des énergies fossiles et préparer la transition vers un monde juste, sans danger et paisible.

Pour cela, nous devons agir, ensemble.

NRDC_PCM_Change_INSTAGRAM-FACEBOOK

PARTICIPEZ AU WEEKEND MONDIAL D’ACTION DANS VOTRE PAYS

Nous vous guidons

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

Forum des jeunes sur les liens d’affaires dans le cadre des entreprises. Une solution pour accélérer l’emploi continental de jeunes en Afrique

Ce jeudi 21 aout 2014 viens d’être lancé les activités du forum des jeunes sur le climat d’affaires a HOTEL TRIB à Nairobi. Cette rencontre qui rassemble 47 jeunes issus de différents pays Africain. Ce forum est organisé conjointement par l’UA en partenariat avec le PNUD dans le but de pouvoir préparer la relève des jeunes dans le monde des affaires.

Cette première journée a été marquée par la cérémonie d’ouverture et des ateliers de présentations des différents intervenants des divers horizons. Les activités durant ces trois jours de formations seront animées par plusieurs orateurs et modérateurs de haut niveau dans le but d’atteindre les objectifs de cette rencontre.

Les objectifs de cette rencontre est de facilité la mise en place d’une plate-forme de mentorat pour les jeunes entrepreneurs en Afrique encourageant un climat des affaires, faciliter l’apprentissage collaboratif pour augmenter les taux de réussite des entrepreneurs jeunesdans le commerce intra-africain dans le cadre de l’Agenda commerce émergents et échanger les compétences des jeunes entrepreneurs dans le climat des affaires

 Effectivement, la session à été ouverte par la représentante de la commission Dr. Martial De Paul Ikunga, Commissaire HRST AUC, qui a entretenu les participants sur le rôle des jeunes entrepreneurs dans les transformations économiques de l’Afrique. Et puis, il s’en est suivi plusieurs allocutions des orateurs influents ainsi que le partage d’expériences de certains jeunes entrepreneurs ayant une carrière avérée dans le monde des affaires au niveau continental.

Plusieurs intervations ont portés sur l’encadrement et la formation des jeunes dans le but de développer le contient Africain dans le monde des Affaires.

Parmi les intervenants, l’un à précisé que cette rencontre vise a partager les expériences et encourager les initiatives de jeunes dans le cadre de l’Agenda 2063 qui est un document stratégie globale pour optimiser l’utilisation des ressources de l’Afrique pour le bénéfice de tous les Africains.

Après cette échange, le deuxième intervenant Mr Ekanga, a tablé sur le fait que le continent africain est un continent d’espoir à cause de ses ressources humaines mais pour atteindre sa vision d’une Afrique unie et prospère où tous les jeunes vivent dans les meilleures conditions. Cette démarche doit être caractérisée par la valorisation de l’emploi et l’éducation des jeunes. Cette stratégie continentale consiste à amener les jeunes à l’emploi et l’éducation à tous les niveaux formel et informel. Sur ce, l’avenir du continent dépend des jeunes malgré les difficultés auxquels ils sont confrontés. La question est celle de savoir comment transformer ces difficultés en opportunités.

Après cette intervation, il y en a eu d’autres comme Project management et comment réussir ; quelle stratégie pour prendre des décisions dans le busines surtout les décisions qui concerne l’avenir ainsi de suite.

Il sied de signaler que ce forum sur le youth business linkages prendra fin le 23 aout

André Moliro

Chargé de communication

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Atelier derestitution de travaux de la Conférence sur le Développement de l’identité, le patrimoine, l’héritage, l’Art et la culture d’Addis-Abeba (DANS LE CADRE DE L’AGENDA 2063)

En date du vendredi 15 août 2014 de 10h00’’ à 13h00’’ s’est tenue la réunion de restitution dont intitulé en début du présent document, dans la salle de conférence d’OSISA-RDC à Kinshasa dans la commune de la Gombe. Il sied de rappeler que cette matinée d’échanges, de partage d’informations et d’expériences a connu la participation de 36 jeunes leaders et entrepreneurs.

Le modérateur du jour, monsieur Eddy YAV de l’ONG MJDD, a présenté le mot de bienvenu, puis a présenté le programme de la matinée, puis il donnera le bien fondé de la tenue de ces assises, qu’il a par ailleurs résumé par le fait qu’il serait cohérent de travailler en synergie d’où la convocation de cette réunion avec des ONGs et mouvements associatifs de jeunes entrepreneurs et leaders présents.

Après cette brève introduction, le modérateur accordera la parole aux participants pour une présentation nominale, sans tarder la première intervenante mademoiselle Dahlia NKAYILU, coordonatrice de la CARAC prendra la parole, elle a dans son propos présenté son institution, elle a affirmé que la CARAC signifiait la Caravane d’Animation Culturelle pour le Développement durable dans la région de Grands Lacs, sa mission étant d’encourager les initiatives de jeunes et sensibiliser sur les questions de développement durable au niveau tant national, régional qu’international. Elle a également rappelé que la CARAC a permis aux jeunes de prendre part à de grandes assises à travers le monde qui ont eu à réunir d’autres jeunes d’autres contrées, elle a par ailleurs souligné quelques réalisations majeures entre autres :

Les journées scientifiques, les sensibilisations sur la paix, la participation de la CARAC dans des débats internationaux.

La parole a été accordée au deuxième intervenant Monsieur MOLIRO MPUNGU André, au cours de son propos, l’orateur a mis l’accent sur le 50ième anniversaire de l’Union Africaine qui a été célébré du 21 au 25 mai 2014 à Addis-Abeba au siège de ladite institution.

Il a par ailleurs dit que cette rencontre a réuni les artistes venant de partout de l’Afrique et de la diaspora pour discuter de leurs problèmes, dans le cadre de l’agenda 2063. Il faut signaler que ces assises ont laissé des recommandations venant des participants des dites assises, en outre, il a mis beaucoup d’accents sur l’initiative de la création du réseau de jeunes entrepreneurs de l’union africaine mise sur pied par la commission de la jeunesse de l’Union Africaine, dans le but de pouvoir accéléra la création d’emplois de jeunes au niveau continental.

S’agissant du réseau de jeunes entrepreneurs, l’orateur a révélé que ledit réseau n’est qu’une forme de synergie et de dynamique de jeunes leaders et entrepreneurs ouvrant chacun dans son secteur d’intervention, c’est pourquoi, il en a appelé à un travail en synergie, à un esprit d’initiatives, à un courage exceptionnel afin de transformer la jeunesse congolaise en général.

Un tour de table a été au menu des échanges, la parole a été accordée à tous les jeunes leaders entrepreneurs de partager leur expérience avec d’autres, il sied de rappeler que ce moment a été très enrichissant et bénéfique car chacun en ce qui le concerne a pu donner le meilleur de lui-même et en a profité pour édifier l’autre.

Néanmoins, il y avait lieu de retenir parmi les intervenants lors de la ronde de la table, Monsieur Rigaud GOMBA, directeur de EXP-Kinshasa et responsable de l’ONG LELO NA LOBI, qui grâce à son propos a pu ouvrir l’esprit afin de compter sur le mentor, il a mis l’accent sur le coaching, il n’a pas manqué d’encourager les jeunes, vu l’expérience et les compétences qu’ils ont dans le domaine, il en appelé à tous de compter sur lui à tout moment car son souci étant de voir la jeunesse congolaise aller de l’avant. Il n’a pas manqué de présenter son activité qui se pointe à l’horizon dès le mois d’octobre prochain sur le cancer de sein.

La parole étant accordée au troisième et dernier intervenant de la matinée, Monsieur Alex YENGE, il a dans son allocution partagé son expérience sur l’implication de l’artiste dans le développement communautaire ; IL a mis l’accent sur les stratégies d’actions à savoir :

Le schéma d’action s’articule autour des stratégies opérationnelles à savoir :

  1. Organisation sociale de Jeunes
  2. Formation et Capacitation
  3. Production multisectorielle
  4. Management du Processus de changement

Mais avant cela, l’orateur s’est penché sur le développement communautaire, où le souhait était de voir la jeunesse s’investir dans l’émergence de la communauté. Il n’a pas omis de parler de l’agenda 2063 qui est un projet pour bâtir le Leadership politique de l’Afrique (en se basant sur les réussites et les défis passés), pour inaugurer un nouveau mode de développement du continent.

C’est également la vision de l’Union Africaine pour construire une Afrique intégrée, prospère et pacifique, une Afrique conduit et gérée par son propre citoyen et représentant une force dynamique sur la scène internationale « .

Pour finir, l’orateur en a également appelé à la conscience de tous les jeunes leaders et entrepreneurs à plus de sens de responsabilité afin de transformer la RDC, car c’est l’affaire de tous.

Pour conclure, à l’issus de ces travaux de la demi-journée, les jeunes ont participé activement car la question ‘entrepreneuriat leur est préocupante pour l’heure. D’où, il sied de rappeler qu’ils restent impatients pour voir une solution en leur endroit dans un délai proche.

Ils ont également pris l’engament de travailler en synergie, car ont-ils compris que seul l’union fait la force.

Pour la coordination

André Moliro

Chargé de communication

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

Restitution / Evaluation à mi-parcours de la campagne de sensibilisation dans les écoles et universités sur la lutte contre les énergies fossiles

Le Centre Carter de Kinshasa a servi de cadre, pour abriter le point de presse sur l’évaluation à mi-parcours de la campagne de sensibilisation dans les écoles et universités sur la lutte contre les énergies fossiles. Il était question lors de ce point de presse qui a mis face-à-face les membres du Comité GPS et la Presse Congolais avec les Chaines de télévision : (3) : B.one, RAGA, RTNC, et tant d’autres de la presse écrite et audiovisuelle ainsi que les membres des organisations de la société civile.

2014-07-11 12.26.08Il s’agissait dans ce point de presse d’expliquer le déroulement de la campagne à la population Congolaise un jeu de questions réponses à opposer les membres du Comité Directeur de l’Equipe GPS avec la presse qui voulait mieux connaitre le déroulement de cette campagne pour sauver notre humanité malade d’un cancer climatique .

Les activités ont connu une réelle avancée selon Me Eric Kasongo et tout le groupe GPS –RDC mais il y a encore beaucoup à faire et cela requiert l’implication de tous afin de bouter hors d’état de nuire ces phénomènes tueurs que sont les énergies fossiles.

2014-07-11 12.24.58

L’heure est encore à la mobilisation mais sous peu, il faudra passer aux solutions car l’importance de cette question n’est plus à démontrée.

L’évaluation a mis parcourt et l’annonce des actions à venir ont constitué en effet le socle de ce face à face avec la presse.

photo 1En outre, l’Equipe a annoncé la tenue de deux activités dans les jours avenirs entres autres celle du 09 Aout qui sera l’activité finale dénommée « rassemblement énergie pour tous ». Cette activité permettra encore à l’Equipe de mettre l’accent devant le public sur l’importance d’utiliser les énergies renouvelables et d’inciter la prise de conscience devant le public pour sauver l’humanité. Une autre annonce est celle de la tenue d’une autre grande activité de mobilisation en date du 20/09/2014 pour le compte de 350.org + GPS.

Question pour l’équipe GPS-RDC de faire entendre sa voix afin d’entrer dans l’arène des vulgarisateurs et ambassadeurs climatiques en RDC et dans le monde.

Pour la coordination

André Moliro

Chargé de communication

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

L’EDUCATION POUR TOUS

La caravane d’animation culturelle pour le développement durable, en partenariat avec l’association des jeunes conscients pour l’environnement, a organisé une journée d’échange avec les leaders des associations des jeunes en date du 21 juin2014 à la Maison des Savoirs de Kinshasa sous la conduite de Mlle Clareine N’lambi Nzeza comme présidente de cette activité.

10534082_671053126282687_2157388612923203814_nUne soixantaine de représentants des organisations des jeunes ont pris part à cette rencontre dans le but de pouvoir échanger sur les questions liés à l’éducation en République Démocratique du Congo. A cette occasion, quelques jeunes ont eu l’opportunité de présenter leurs projets dans différents domaines.

???????????????????????????????Eu égard à ce qui précède, l’activité a connu la présence de deux invités prestigieux venus de New-York à savoir M. Chernor Bahet M. Dan Boyer.
Il sied de signalé que Mr Chernor Bah est un jeune activiste et ancien réfugié sierra léonais. Il est le représentant des jeunes au Comité directeur de la Première Initiative pour l’Education globale. Il est également le Président du Groupe de plaidoyer des jeunes en faveur de l’éducation dont dépend le programme A World at school et Mr Dan Boyer est Chargé de communication à A World at school.10479576_671052346282765_5761679138714872150_n
Mr Chernor Bah a précisé durant cette rencontre que l’Initiative mondiale pour l’éducation avant tout est dirigée par le Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, M. Ban Ki-Moon. Elle rassemble un large éventail de dirigeants de divers pays du monde et de défenseurs de la cause des enfants qui aspirent de concert à utiliser le pouvoir de transformation que possède l’éducation pour assurer à tous un avenir meilleur.L’objectif étant de scolariser tous les enfants sans exception, d’améliorer la qualité de l’enseignement reçu et d’encourager le sens d’une citoyenneté mondiale.
Ce dernier a par la même occasion expliqué la campagne de 500 jours menée par A World at school : un appel mondial à l’action pour la promotion de l’éducation pour tous. Chernor ainvité les jeunes participants à pouvoir s’approprier la campagne par et à travers des initiatives diverses afin d’encourager la scolarisation des enfants dans leurs communautés. 10403601_671061679615165_2984722867802182782_n
La rencontre avait pour visions d’accorder une plus importante priorité politique à l’éducation, de renforcer le mouvement mondial pour une éducation de qualité et à réunir les financements supplémentaires et nécessaires par des efforts de plaidoyer soutenus.
La journée d’échange a été clôturée par une question posée à tous les participants : Identifier les trois premiers problèmes de l’éducation en République Démocratique du Congo et proposer des solutions à cela.
Pour la coordination
Continuer la lecture

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Un commentaire

L’éducation environnementale de proximité

En marge de la journée mondiale de l’environnement qui se fête chaque année en date 5 juin. Quelques amoureux de la nature ce sont réunis ce samedi 08 juin 2014 pour créer un lieu pour partager leurs passions avec les habitants des quartiers et tout ceux et celles qui ont envie de redonnez notre ville sa place parmi les villes vertes du continents.

Protection et mise en en valeur du patrimoine naturel dans la ville.

Image

Sensibiliser, informer, éduquer pour conduire à l’action en faveur de la foresterie et de la biodiversité urbaines.

Créer une maison de la nature et de l’environnement dans une ancienne porcherie est inhabituel et la surprise amène les gens à s’intéresser à ce lieu étrange. C’est le moyen idéal pour agir concrètement mais de manières conviviales.

Image

Image

Voilà notre approche pour des quartiers éco-citoyens et aux villes aux habitants en bonne santé et dynamique.

 

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire

Africa Re-Imagination Creative Hub (ARCH): Development of Identity, Patrimony, Arts and Culture’s chapter of the Agenda 2063

The establishment of an Africa Continental Network of young entrepreneurs

African Union 50th Anniversary closing ceremony.

Family photo with the AU participants

On the occasion of the 50th anniversary of the African Union, the AU Commission organized from the 21 to 25 May 2014 in Addis Ababa, Ethiopia,

a week long of reflection over the next 50 years, on what Africa can become in the next 50 years. The caravan of cultural activities for Sustainable Development was represented by his communication officer André Moliro, a young social entrepreneur. Several workshops, seminars, conferences were organized by the artists, young entrepreneurs to plan activities in the framework of Agenda 2063 which defines the priorities for the development of Africa.

Image

Artists, painters, musicians, arts plastic designers, directors, designers, photographers, decorators, writers , journalists from Africa and the Diaspora exchanged view on different difficulties they encounter in their profession and suggested some solutions for the promotion and the preservation of the African culture. The musicians recorded a video clip of the of the African Union’s anthem.

Photo ave Dr Raymond Adossou de l'UA.

Next to the culture, the economy is a major pillar of the Agenda 2063; in this context, young entrepreneurs decided to launch the Pan-African Network in order to speed up job creation and reduce youth unemployment. This network should be open to all young African entrepreneurs and the Diaspora whose activity that targets Africa. The network of young entrepreneurs will also facilitate collaboration, synergies between startups Africans, promote youth Entrepreneurship and facilitate access to capital investment.

Image

A cocktail offered to all participants by the Commission of the African Union marked the closing ceremony of these meetings.

The coordinator

André Moliro

Publié dans Uncategorized | Marqué avec | Laisser un commentaire