Post-Rio to Post-2015: planning international stakeholder engagement

La Caravane d’Animation Culturelle pour le Dévéloppement Durable  (CARAC) a particié du 20 au 21 octobre 2012 au Post-Rio to Post-2015: planning international stakeholder engagement  à PACE UNIVERSITY, NEW YORK CITY CAMPUS, ONE PACE PLAZA, NEW YORK CITY.

A l’issu de cette rencontre, des représentants de la société civile pour discuter de la participation des intervenants au processus de l’ONU sur la gouvernance et le développement durable suite à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (CNUDD ou Rio +20 ). La réunion était organisée par le stakeholders Forum, the Green Economy Coalition (GEC), the UN Department of Economic and Social Affairs (DESA), and the UN Environment Programme (UNEP).
Lors de la réunion, intitulée « Post-Rio à Post-2015: Planification Internationale engagement des intervenants,« les représentants des grands groupes et des parties prenantes mondiales ont discuté sur le caractère inclusif des négociations des États membres pour déterminer l’après-2015 programme de développement et de créer le nouveau Forum Politique de Haut Niveau à remplacer la Commission des Nations Unies sur le développement durable (CDD). S’inquiétant de ce qu’ils ont frappé un «mur de verre» maintenant que ces négociations se déroulent au sein de l’Assemblée générale des Nations Unies (AGNU), les intervenants ont discuté de leur recherche de points d’entrée pour faire leurs points de vue et les expériences entendu.

Lors de l’ouverture du week-end discussion en séance plénière, les intervenants ont souligné la nécessité d’inclure la société civile dans les processus de suivi de Rio+20. Farooq Ullah, Directeur exécutif, Forum des parties prenantes, a déclaré: «les parties prenantes sont d’une importance vitale pour ces processus et l’après-2015 agenda de développement », et a recommandé que les groupes envoient des messages forts aux décideurs. Jorge Laguna-Celis, Représentante du Mexique Deuxième Commission de l’AGNU, souligné la nécessité de plus d’espace pour les parties prenantes dans les processus décisionnels. Il a indiqué que les facteurs les plus importants pour la réussite du développement durable sont: la convergence vers un poste-2015 ordre du jour; l’universalité d’un ensemble d’objectifs, l’inclusion des parties prenantes au sein des institutions nouvelles; efficaces de financement et des possibilités de croissance. Parmi les autres participants, y compris David O’Connor, DESA, et Pedro Telles, Vitae Civilis, a également parlé de la convergence possible de l’après-2015 et les programmes de développement durable dans un ensemble d’objectifs communs pour l’avenir.

La réunion a comporté plusieurs discussions en petits groupes de travail, sur:

  • la gouvernance du développement durable,
  • les Objectifs de développement durable (SDGS) et l’après-2015 agenda de développement;
  • l’économies vertes, le cadre 10 Année de programmes (10YFP) pour la consommation et la production durables (SCP);
  • et la mise en œuvre et à la prestation de ces processus.

Les participants sont parvenus à un consensus sur leurs demandes de la société civile, des gouvernements et des organismes des Nations Unies, en centrant leurs priorités sur la création de consultations qui sont ouverts et inclusifs, et un programme de développement cohérent. Les participants ont également examiné les réformes du système Grand groupe pour le rendre plus efficace et représentative de la diversité des opinions dans la société civile.

Les représentants ont également souligné la nécessité d’apporter la voix des peuples marginalisés et défavorisés, qui sont souvent incapables de participer aux discussions de l’ONU. Dans la plénière de clôture, le Coordonnateur Exécutif de Rio +20, Mr Brice Lalonde a félicité les groupes de travail sur le développement mondial et les groupes axés sur l’environnement pour venir à se rapprocher. Farooq Ullah, Executive Director, Stakeholder Forum,  desdites parties prenantes se sont mis au défi de franchir leurs propres barrières pour trouver une approche plus holistique du développement durable international.

Organisations et grands groupes ont l’intention de présenter des propositions pour l’inclusion des parties prenantes dans les processus de développement et de gouvernance post-2015, et de créer de nouvelles plateformes en ligne de sensibilisation et de communication. Organisateurs de la réunion publiera un résumé des discussions et des actions convenues.

La plénière de clôture a réitéré la nécessité de plus en plus grande inclusivité, y compris au sein des groupes d’intervenants eux-mêmes, et la mobilisation croissante entre les réseaux et les électeurs pour bâtir la confiance et partager des informations. Enfin, les co-présidents-a conclu en identifiant la nécessité de surmonter les obstacles institutionnels, idéologiques et intellectuelles pour accroître la coordination vers un même résultat cohérent pour la post-Rio et post-2015.

Plus d’informations : http://www.stakeholderforum.org/sf/index.php/news/490-event-post-rio-to-post-2015-planning-international-stakeholder-engagement

http://www.un-ngls.org/spip.php?article4129

Co-Chairs’ Statement : http://www.stakeholderforum.org/fileadmin/files/Co-Chairs’%20statement.pdf

La Coordination

A propos caracrdcongo

Caravane d'animation Culturelle pour le Developpement Durable
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s